Aller au contenu principal du site
05 55 41 81 03

Chambon sur Voueize

Activités - Chambre d'hôtes Creuse

Domeyrot/Chambon = 25 km

A l'est de la Creuse, au cœur du pays Combraille en Marche, à proximité de nos chambres d'hôtes, la commune de Chambon sur Voueize se situe en contre bas d'une vallée, au confluent de la Voueize et de la Tardes. Anciennement fortifiée, la commune est chargée d'histoire. Elle se caractérise, dans le bourg, par une incroyable continuité du bati, autour duquel se déploient des paysages verdoyants. Dans son livre « le marquis de Villemer » George Sand, célèbre romancière,  parle de la ville comme d'un paradis terrestre.


Un centre religieux important

Au IXème siècle, le monastère de Cahmbon sur Voueize est fondé, et accueille les reliques de Sainte Valérie venues de Limoges. Rapidement, le prieuré devient un lieu de pèlerinage, amenant un essor considérable de la commune. La construction de l'imposante abbatiale Sainte Valérie débute au XI ème siècle, puis se poursuit au XII et au XIIIème siècle. L'édifice, à deux clochers, est l'un des plus grands , de l'art roman limousin, et est classé momument historique en 1844. A l'intérieur, des stalles, ensemble de sièges, et des clôtures en bois sculpté du XVIIIème siècle sont signées en partie par François Tournier, maître sculpteur originaire d'Aubusson, d »sormais enterré dans l'église. La « salle des trésors » renferme de remarquables objets, tel qu'un buste reliquaire de Sainte Valérie, une tempéra du Xvème siècle ou des tableaux. L'ensemble de ces éléments est à découvrir lors de visites guidées.

Non loin du bourg , un champ abrite une bonne fontaine, également nommée Sainte Valérie, dont l'eau aurait des vertus thérapeutiques.

Autrefois appelée Chambon Sainte Valérie, la commune devient ainsi, sous la tutelle de l'abbé Saint Martial, une importante prévôté. Une visite guidée de la ville peut être organisée sur demande permettant de découvrir, de remarquables maisons de maîtres du XVIIème siècle et un pont roman surplombant la Voueize. Daté entre le XIV et le XVème siècle il est composé de trois arches inégales et est flanqué d'éperons triangulaires.

Deux livrets de visite sont disponibles à l'office de tourisme pour les enfants et les adultes.


Le patrimoine naturel autour de Chambon sur Voueize

Aux alentours du bourg, de nombreux espaces de nature constituent  de grnds lieux de promenades. Sur la commune les gorges de la Voueize offrent des décors remarquables, à l'image des décors verts et bleus typiques de la Creuse. Sur ce site classé, un sentier de randonnée est aménagé et praticable toute l'année.

Non loin de là, , au bois de lassoux, un parcours de découverte est mis en place, ainsi que des jeux et des tables de pique-nique.


Les personnages importants

De nombreux artistes ont séjourné à Chambon sur Voueize et ont été séduits par ses charmes. Parmi eux, le peintre de XXème siècle Pierre Chartier, réfugié en Creuse lors de la guerre, s'installe à Chambon sur Voueize jusqu'à son décés. Il y reste quarante ans durant lesquels il peint beaucoup de payages creusois et notamment les huiles « Chambon vu de la route de Gouzon » ou »les gorges de la Voueize ». Son style est largement influencé par l'impressionnisme et le fauvisme.

Au XXème siècle, la commune accueille également Albert Bonneau, romancier , ou encore le poête occitan Paul-Louis Grenier.